Attentats, agressions, Burn out : quelles thérapies, quels résultats ?

Conférence en ligne animée par le professeur Alain Brunet

Près de 15% des personnes exposées à un événement traumatique (harcèlement au travail, attentat, agression, viol, accident, catastrophe naturelle ou industrielle…), développent un ESPT (Etat de Stress Post-Traumatique). Des millions de personnes dans le monde souffrent souffrent de stress post-traumatique et les prises en charge thérapeutiques doivent être adaptées.

Le professeur Alain Brunet PhD, expert mondialement reconnu dans le Stress Post-traumatique, souligne l’enjeu majeur en terme de santé publique, de pouvoir proposer des solutions thérapeutiques adaptées aux traumatismes psychiques vécus. C’est également un défi considérable pour la médecine du travail de pouvoir prendre en charge et aider au rétablissement de nombreux salariés en situation de burn out, victimes de pressions trop fortes ou de harcèlement au travail et qui traversent une dépression, n’étant plus en mesure d’assurer leur mission.

En 45 minutes, il dresse ici un état des thérapies existantes et expose les réponses qu’elles offrent aux nombreux patients en demande. Découvrez comment les récentes découvertes en neurosciences, sont en phase de révolutionner les méthodes thérapeutiques pour traiter l’ESPT. Ce webinar propose un espace d’échange passionnant, qui vous permettra de poser les bonnes questions pour améliorer l’efficacité des traitements de vos patients et découvrir des thérapies alternatives innovantes.

Une conférence animée par un expert mondialement reconnu dans l’ESPT

Alain Brunet, Professeur agrégé en psychiatrie, de l’Université McGill de Montréal

Alain Brunet, Professeur agrégé en psychiatrie, de l’Université McGill de Montréal

Alain Brunet, PhD, récipiendaire du McGill principal’s prize for public outreach (2016), est Directeur sortant du programme de recherche Santé Mentale et Société qui regroupe plus de 150 personnes à l’Institut Universitaire en santé mentale Douglas (Montréal). Il est Professeur agrégé au département de psychiatrie, de l’Université McGill (Canada). Il a démontré par de nombreux essais cliniques chez l’homme, que l’on pouvait atténuer la force émotionnelle d’un souvenir traumatique chez les personnes ayant développé un stress post-traumatique.  Il a mis au point la Thérapie de la Reconsolidation™, qui permet de soulager les patients de leur trauma, en 6 semaines, dans 70% des cas. Au lendemain des attentas du 13 novembre 2015 à Paris, il a proposé à l’AP-HP d’utiliser sa méthode thérapeutique, pour mettre en place un dispositif de prise en charge des patients en ESPT, de grande ampleur à la hauteur du retentissement traumatique des événements. Avec la participation de 20 hôpitaux français dont la Pitié-Salpétrière, cela a permis à des centaines de patients d’intégrer ce protocole unique au monde.