ESPT* : La Thérapie de la Reconsolidation™ répare la mémoire émotionnelle

L’ESPT* (état de stress post-traumatique) touche 15% des personnes témoins d’attentats, de guerres, d’accidents, d’agressions ou de catastrophes.

Cette thérapie soulage les victimes : Une efficacité prouvée scientifiquement

thérapeutes déjà formés à la Méthode Brunet

%

des patients traités ne souffrent plus d'ESPT en 6 semaines

La thérapie de la Reconsolidation suscite beaucoup d’espoir

Basée sur de récentes découvertes en neurosciences sur le fonctionnement de la mémoire, la Thérapie de la Reconsolidation™ est une thérapie brève et efficiente pour reconstruire les victimes de traumatismes émotionnels. Sans antidépresseurs, en six séances, assorties de la prise d’un beta bloquant, la Méthode Brunet™ mise au point au Canada, par le professeur Alain Brunet et son équipe (2008), atténue graduellement et durablement la charge émotionnelle du souvenir traumatique. On permet ainsi au patient de se réapproprier sa vie d’avant. C’est un immense espoir pour des millions d’individus dans le monde, en état de stress post-traumatique.

La presse salue l’efficacité d’une méthode thérapeutique innovante

Le psy qui répare les mémoires après les attentats

Alain Brunet, est devenu l’un des grands spécialistes des ESPT, pour lesquels il a mis au point un traitement étonnant. Son principe : associer une psychothérapie brève avec réactivation du souvenir traumatique et d’un bétabloquant, un médicament qui diminue l’intensité des émotions associées à un souvenir…

Les médias français ont découvert la « méthode Brunet™ » mi-avril, quand le chercheur de l’université McGill de Montréal est venu dans la capitale présenter le projet « Paris MEM », une étude qui va tester cette stratégie chez des centaines d’individus souffrant d’ESPT, principalement dans les suites des attentats du 13 novembre 2015.

Sandrine Cabut

journaliste, Le Monde - 06/06/2016

Syndrome de stress post-traumatique : une méthode pour guérir

Suite aux tragiques attentats de Paris le 13 novembre 2015, de nombreuses personnes, victimes directes ou non, ont développé un ESPT… Touché par cette actualité dramatique, Alain Brunet, directeur de recherche en psycho-traumatologie à l’Université McGill (Montréal, Canada), a spontanément proposé son soutien au directeur de l’AP-HP, Martin Hirsch… La thérapie du Pr Brunet propose une approche qui semble porter ses fruits… L’objectif est double : former du personnel… et faire avancer la recherche (puisque c’est la possibilité d’évaluer cette méthode à grande échelle)… Les médecins souhaitent inclure 400 patients dans leur étude et comparer la méthode du Pr Brunet à d’autres traitements…

Stéphane Desmichelle

journaliste, Sciences et Avenir - 13/04/2016

La thérapie transforme un souvenir traumatique en banal mauvais souvenir

La thérapie de la Reconsolidation™ d’Alain Brunet, ne vise pas à effacer le souvenir comme on peut supprimer un fichier d’un disque dur. Elle atténue les émotions excessives liées à ce souvenir, permettant au patient de se libérer de ses troubles post-traumatiques.

Témoignage de victimes d’agression ayant suivi le traitement

Quand j’ai relu mon histoire,  j’ai soudainement réalisé qu’il n’y avait plus d’attachement. C’était comme lire un livre.

Joël

victime d'un Vol à main armée

Le souvenir est toujours là, mais il ne me fait plus souffrir. La vie peut continuer.

Louise

victime d'agression

Choisissez votre devise
EUR Euro

Spécificités de la thérapie de la reconsolidation

Basée sur les dernières découvertes en neurosciences, la thérapie innovante de la Reconsolidation™ a fait l’objet de nombreuses recherches scientifiques permettant aujourd’hui un recul sur son efficience. Cette méthode associe la prise d’un agent pharmacologique à une psychothérapie brève.

Elle vise à traiter les troubles engendrés par des chocs émotionnels intenses (pertes, deuils, accidents, agressions, attentats, catastrophe naturelle). S’attachant à réparer les troubles post-traumatiques, elle est le marqueur d’un protocole thérapeutique innovant.


Contenu de la formation

La formation à la Méthode Brunet™ comprend 16 heures de cours, réparties sur 2,5 jours. Elle est assortie d’un programme de lecture de 6 heures (en anglais).

Pour connaitre avec précision le contenu de la formation et le programme d’apprentissage intégral, cliquez sur le lien de la page détaillée.

Elle vise à traiter les troubles engendrés par des chocs émotionnels intenses (pertes, deuils, accidents, agressions, attentats, catastrophe naturelle). S’attachant à réparer les troubles post-traumatiques, elle est le marqueur d’un protocole thérapeutique innovant.

A qui s’adresse cette formation ?

  • à tous les médecins (généralistes et psychiatres)
  • infirmiers, autres professionnels para-médicaux, travailleurs sociaux susceptibles de prendre en charge des patients atteints de troubles de SPT
  • aux psychologues, psychothérapeutes,
  • aux autres professionnels / thérapeutes : déjà formés aux TCC, à l’hypnothérapie, à l’EMDR, à la sexologie, à l’art-thérapie, à la psychanalyse, …

Cette formation permet d’apprendre à utiliser la Thérapie de la Reconsolidation™ appliquée à la résolution des traumas.

Un organisme de formation agréé et une formation datadockée

L’organisme de formation « LES CONSULTANTS ALAIN BRUNET ET ASSOCIES » a obtenu l’agrément d’organisme de formation enregistré sous le numéro 93990559883.

Nous sommes à votre disposition pour les détails administratifs afférant à cette procédure et pour tous renseignements complémentaires.


Possibilité de prise en charge de votre formation

Le professionnel installé en exercice libéral au moment de la formation peut réaliser une demande de financement par le FIF-PL. Si vous souhaitez davantage d’informations, vous pouvez nous contacter : coordination@reconsolidationtherapy.com

Vous trouverez également de l’information sur le site www.fifpl.fr.

La formation à la thérapie de la reconsolidation sera bientôt éligible dans le cadre du Compte Personnel de Formation (CPF).

Conditions d'annulation et de remboursement

Si le stagiaire ne peut assister à une partie de la formation ou à la totalité de la formation: 

  • Il lui sera proposé, dans la mesure du possible :
    •  un report de la formation à une date ultérieure.
    • d’assister à la partie de la formation qui n’a pas été suivie. 
  • Aucun remboursement ne pourra être réalisé par l’organisme de formation.

Responsabilité de l’organisme de formation/du formateur (hors cas de force majeure):

  • Si le formateur ne peut pas dispenser la formation, il sera proposé au stagiaire : 
    • Un enseignant remplaçant. Le stagiaire reste libre de refuser ce remplacement.
    • Un report de formation (de la totalité de la formation / ou seulement les jours ou heures manquantes de formation).
    • Un remboursement de la totalité de la formation. 
  • Aucun dédommagement financier autre que le remboursement de la formation ne sera payé par l’organisme de formation en cas d’annulation de la formation.      

Clause cas de force majeure pour l’organisme de formation (le prestataire)

  • Dans les cas de force majeure (grève des transports ou d’une autre nature, pandémie, maladie/accident du formateur ou d’un membre de sa famille, les désastres naturels, la non-obtention de visas, des autorisations de travail ou d’autres permis, les lois ou règlement mis en place ultérieurement, l’interruption des télécommunications, de l’approvisionnement en énergie, des communication ou des transports de tout type, ou tout autre circonstance échappant au contrôle raisonnable du Prestataire – liste non-exhaustive), l’organisme de formation ne pourra être tenue responsable de l’annulation ou du différé de la formation. Il sera proposé au stagiaire : 
    • Le remboursement de la formation
    • Un enseignant remplaçant. Le stagiaire reste libre de refuser ce remplacement
    • Un report de formation (de la totalité de la formation / ou seulement les jours ou heures manquantes de formation)
    • Aucun dédommagement financier autre que le remboursement de la formation ne sera payé par l’organisme de formation en cas d’annulation de la formation. 

     Clause cas de force majeure pour le stagiaire (le client)

    Dans les cas de force majeure (grève des transports ou d’une autre nature, pandémie, maladie/accident du stagiaire ou d’un membre de sa famille, les désastres naturels, la non-obtention de visas, des autorisations de travail ou d’autres permis, les lois ou règlement mis en place ultérieurement, l’interruption des télécommunications, de l’approvisionnement en énergie, des communication ou des transports de tout type, ou tout autre circonstance échappant au contrôle raisonnable du stagiaire – liste non-exhaustive), le stagiaire ne pourra être tenue responsable de son absence.  

    Il sera proposé au stagiaire : 

    • Le remboursement de la formation
    • Un report de formation (de la totalité de la formation / ou seulement les jours ou heures manquantes de formation)
    • Aucun dédommagement financier autre que le remboursement de la formation ne sera payé par l’organisme de formation en cas d’annulation de la formation.