Comment suivre la Thérapie du professeur Brunet en France ?

Après plusieurs années de recherche scientifique à l’Institut Douglas à Montréal, le Professeur Alain Brunet  de l’Université McGill, découvreur et concepteur de la Thérapie de la Reconsolidation™, propose désormais cette thérapie validée empiriquement en bureau privé, pour les problématiques suivantes :

  • Stress post-traumatique suite à un choc (agression, vol avec violence, viol, attentat, accident, catastrophe naturelle)
  • Troubles de l’adaptation (rupture amoureuse, harcèlement au travail…)
  • Phobies, Deuils prolongés

Cette thérapie innovante a été déployée en France via l’AP-HP en 2016-17 dans le cadre d’un protocole unique au monde, Paris MEM, ayant permis de soigner près de 400 victimes suite aux attentats de Paris et de Nice. Elle a également été utilisée avec succès auprès de soldats (actifs ou retraités), et des premiers répondants (policiers, pompiers, ambulanciers, agents du 911, etc.)


Bénéficiez maintenant de la thérapie du Professeur BRUNET en France !

∇ INSCRIVEZ-VOUS POUR RECEVOIR LA LISTE DES THÉRAPEUTES FORMÉS !

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.

Fort de ses 15 ans d’expérimentations scientifiques, le Professeur Alain Brunet a voulu que toute personne souffrant de stress post-traumatique ou de troubles de l’adaptation, puisse bénéficier en France de sa thérapie de la Méthode Brunet™.

LA THÉRAPIE DU PROFESSEUR BRUNET PEUT-ELLE VOUS SOIGNER ?

VICTIME D'UN PSYCHO-TRAUMATISME ?

Vous avez été victime ou témoin d’un événement traumatique (accident, violence physique ou sexuelle, catastrophe naturelle…) et vous revivez constamment ces souvenirs qui viennent perturber votre vie sociale, familiale, professionnelle ? Vous souffrez peut-être d’un état ou trouble de stress post-traumatique.

HANTÉ PAR UN MAUVAIS SOUVENIR ?

Vous avez vécu une rupture amoureuse que nous parvenez pas à surmonter? Un incident marquant au travail ? Vous avez perdu un être cher et vous n’arrivez pas à tourner la page ? Vous réagissez peut-être à un événement ou une situation perturbante qui entraine un trouble de l’adaptation, une phobie ou un deuil prolongé.

GUÉRIT EN 6 SEMAINES DE THÉRAPIE

La thérapie de la Méthode Brunet™ consiste à repenser, selon un protocole établi, à un souvenir émotionnel, sous l’influence d’un béta-bloquant pris un peu avant la séance. La thérapie est dispensée dans notre clinique par des professionnels membres d’un ordre professionnel, et ayant tous été formés personnellement par le Professeur Brunet. La Méthode Brunet™ permet d’atténuer la force d’un souvenir émotionnel source de symptômes, généralement en seulement 6 semaines.

La thérapie de la Reconsolidation™ est un protocole thérapeutique efficient, validé empiriquement dans le cadre de recherches cliniques, capable de libérer de nombreuses personnes de ces troubles handicapants.

POUR BÉNÉFICIER DE LA THÉRAPIE DE LA RECONSOLIDATION™

Pour être pris orienté vers des psychothérapeutes formés à la Méthode Brunet™ et être pris en charge dans le cadre d’une Thérapie de Reconsolidation™, inscrivez-vous sur le formulaire ci-dessous. Nous allons vous communiquer les coordonnées de thérapeutes proches de chez vous.

Une fois que vous rentrerez en contact avec un des professionnels conseillé, il vous posera des questions afin de déterminer si la thérapie de la Reconsolidation™ est adaptée à votre situation. Dans l’alternative positive, le psychothérapeute vous proposera un premier rendez-vous de diagnostique qui évaluera avec précision votre éligibilité à la thérapie.

Témoignage d’une patiente ayant suivi la thérapie suite à une rupture amoureuse difficile

« Bien entendu, cette thérapie ne règle pas tout. Le fait que les médias parlent de ce traitement comme d’une simple pilule miracle, c’est sexy, mais ce n’est pas vrai. Je dois encore travailler sur mon anxiété, sur mon estime de moi, mais j’ai senti par la suite que je pouvais enfin vivre une peine d’amour « normale » ; que j’étais capable de fonctionner à nouveau sans être envahie par ce nuage noir. Ça ne veut pas dire que j’ai oublié. Je n’ai rien oublié… Comment il m’a traité, ce qu’il m’a fait ressentir ; je me souviens de chacune des paroles blessantes. Je ne lui ai pas pardonné, mais maintenant, je peux y penser sans que ma tête et mon corps se révoltent. Ça m’a redonné ma vie. »